Danse Flamenco Joaquín Grilo

Joaquín Grilo l'un des plus grands danseurs de Flamenco
de retour à Paris pour une date unique depuis 2011.

 

Son nom fait rêver !
Danseur soliste d'exception, il a été le chorégraphe du Ballet National d'Espagne. Il fût le danseur soliste du célèbre Paco de Lucia Sextet.
Titulaire de nombreux prix dont plusieurs fois le Premio Flamenco de Hoy et le Premio Nacional de la Critica, son élégance, la fascination que procure son incroyable force en font l'un des meilleurs interprètes du moment. Il pratique un Zapateado d'une virtuosité extraordinaire. Joaquin Grilo est unique.
(source : http://www.culture-13.fr/)

Joaquín Grilo danse depuis l'enfance. Dès l'âge de 15 ans en effet, l’espagnol donne des performances sur les scènes du monde entier et multiplie les coups d'éclat. Directeur de compagnie, Joaquín Grilo connait une carrière parsemée de récompenses et de collaborations prestigieuses. Parmi ces faits d’armes, l’artiste a notamment été danseur soliste pour Paco de Lucia – légende de la guitare - et chorégraphe du Ballet National d'Espagne.

(source : http://concert.arte.tv/)


 Energique, tonique, comique parfois, ponctué de moments d’éclats mais aussi de mélancolie. C’est que la vie est ainsi faite. Lui qui a dansé avec Paco, qui a été son compagnon de route pendant un temps, lui qui a vécu, il rit de la mort, il rit de la vie, il se moque de la mort, il affronte sa vie et nous rappelle que c’est le partage aussi qui prime et qui permet de sentir.

(source : http://www.flamenco-events.com/)

(...) le danseur Joaquín Grilo a su faire passer un désir de feu et de joie. Il est la danse aux couleurs de Jerez avec facétie et respect dans un hommage à Paco de Lucía. STEPHANE BARBIER

(source :http://www.midilibre.fr/)

 

Interview de Joaquín Grilo
Spectacle du samedi 17 octobre 2015 à Paris

Quelle est ta relation artistique avec Paris ?
C’est une longue histoire, très jeune déjà,  j’ai toujours été accueilli à bras ouverts par cette ville tellement artistique, tant pour de nombreux spectacles en solo qu’avec ma compagnie, ou encore comme artiste invité dans d’autres spectacles.


Dans quelle étape de ta danse et de ta carrière es-tu ?

Ma danse est maintenant libre, totalement, et affranchie du qu’en dira-t-on…je souhaite seulement ressentir et donner.

Quelles danses vas-tu présenter ?

Je vais présenter deux thèmes dédiés à mon ami et maître Paco de Lucia. Le premier sera une Bulería intitulée ‘Maria de la O’, extraite de son dernier disque ‘Canción Andaluza’. Le second sera une Alegría dans laquelle sont reprises des falsetas [mélodies jouées à la guitare ndt.] du maître. Ensuite il y aura des TientosTarantaSoleá, ainsi qu’un chant dédié à Manuel Molina, interprété par Carmen Grilo, des Colombianasjouées par Juan Requena, et bien sûr une Bulería,etc.


Qu’est-il important pour toi de transmettre sur scène ?

L'âme et le cœur surtout, en plus de la liberté, la sincérité, la passion…


Quelques mots sur ton équipe artistique ?

A propos du chant,incarné par Carmen Grilo, je peux dire qu'il est rythme pur, sensibilité, intuition : nous partageons une complicité particulière, tant autour de sa voix que par les liens du sang qui nous unissent. Pour ce qui est de Juan Requena [guitare] : sa musicalité, sa manière de comprendre la danse, d’accompagner le chant, son intuition au moment où nous sommes ensemble sur scène le rendent unique. Pour moi, ces deux artistes sont parmi les plus grands représentants du flamenco actuel.


Le samedi 17 octobre 2015 au Café de la Danse
Infos : www.flamenco-paris.info
Réservations : Fnac, BilletReduc, etc.

Réservez vos places : cliquez ici !